• tweet
  • 10 Commentaires

    1. Je connais et je valide. Ca fait 1 an que je l’ai pas utilisé because têtard dans le bidon + retour de couche pas encore là.
      Sinon pour ce qui est du point d’eau, une bouteille suffit si il y a pas de lavabo dans le toilette. C’est ce que je fais. Ou à défaut des lingettes.

    2. Là tu m’apprends un truc, Ginie. Je suis très curieuse de lire ton avis après test.
      JE n’ai jamais vraiment aimé les tampons, ça pourrait être une bonne alternative…

    3. Donc moi j’ai une question !! Tu fais comment genre aux toilettes d’aires d’autoroute pour laver/remettre ?? Ou alors t’es pas obligée de la laver trop souvent dans la journée ? (non mais parce que même au boulot le lavabo est dehors je me vois mal sortir avec mon truc……).

      Si ça peut se garder mettons du matin au soir, pas de risque d’infection d’avoir ce liquide qui stagne ?

      Voilà pour mes questions pour ton test 🙂

    4. Je m’y suis mise parce que j’ai tendance à être sensible et fragile à ce niveau la. J’ai lu que les tampons absorbaient le sang mais aussi la lubrification naturelle des muqueuses. Je me suis dit que ça pouvait régler mes problèmes. Je l’utilise depuis plus d’un an et j’en suis ravie. Je vais faire un avantage / inconvénient et désolé pour les détails pas glamours.

      Avantages :
      c’est économique, écologique et on le change moins souvent qu’un tampon. C’est quand même plus agréable à porter qu’une serviette la nuit et c’est plus étanche qu’un tampon. Pour le sport c’est bien plus pratique.

      Inconvénients :
      Je le déconseille fortement aux personnes qui craignent leur propre sang. Effectivement au début il faut un temps d’adaptation pour le mettre et le sortir. Et oui si vous n’avez pas un point d’eau et un rouleau de PQ sous la main c’est pas très pratique mais comme il faut le changer moins souvent ça laisse quand même une chance de s’en sortir. Vous pouvez le mettre et le rincer une fois par jour quand vous êtes tranquille chez vous par exemple. Personnellement il me reste encore un stock de tampon que j’utilise quand je sais que ce sera plus pratique.

      Donc je le recommande fortement!

    5. Je tiens juste à préciser pour cet avantage là : [C’est fiable : si elle est bien mise, elle peut récolter l’équivalent de plusieurs jours de règles, finie la crainte de la fuite au bout d’une heure]
      …que ça dépend. Je la change effectivement moins de fois que pour un tampon super + serviette (oui je suis une sanguine) mais je la change quand même régulièrement pour éviter les fuites (3 fois moins souvent je dirais) car elle se remplie pas mal. (désolée pour l’image mentale)

    6. J’utilise la MoonCup depuis qq cycles maintenant et voici mon avis :

      LES MOINS :
      – il faut être habile pour la mettre mais on s’y fait vite
      – qq ratés au début mais on le sent tt de suite par la gêne ressentie
      – un lavabo dans les toilettes est nécessaire pour la changer (et c’est pour moi le seul point négatif, nuancé dans les + qd même!)

      LES PLUS :
      – en fonction du flux on peut la porter toute la journée et donc attendre l’endroit idéal pour se changer
      – on ne la sent pas du tout (sauf qd on rate et ça permet de ne pas fuiter)
      – c’est hygiénique
      – en déplacement, on a qu’une seule chose à prendre enfin deux avec le joli sac pour la transporter

      Je suis vraiment CONQUISE et je vous recommande d’essayer pq ça révolutionne vraiment les règles !

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Ecrivez un commentaire !
    Entrez votre nom ici